Milonic DHTML/JavaScript Menu Sample Page DHTML JavaScript Menu By Milonic
Centre de formation
Cantine scolaire
Nos Programmes sont réalisés avec l'appui de :
accueil>Objectif, bénéficiaires et méthodologie

Objectif

L’objectif principal de l’aumônerie scolaire, c’est l’encadrement de la communauté scolaire dans la parole de Dieu. Il s’agit en effet d’amener les membres de la Communauté scolaire à la connaissance et la crainte de Dieu et à la conduite éclairée par la sagesse qu’inspirent les Saintes Ecritures. Néanmoins, les services de l’aumônerie tels que observés dans les ECP/CBCA à Goma dans les écoles pilotes permettent qu’on puisse dire qu’il y a du plus. En effet, ces services vont assez loin pour assumer un rôle qui épaule suffisamment l’action pédagogique.

Bénéficiaires

L’aumônerie scolaire vise en premier lieu la communauté scolaire. Mais l’approche vers laquelle les ECP/CBCA s’efforcent de tendre prouve qu’en plus de celle-ci, les parents peuvent en profiter. Dans le monde actuel où les parents sont parfois les bourreaux de leurs enfants, rien n’empêche que l’aumônier se donne à écouter les parents en vue de permettre que l’action pédagogique puisse réussir. Et par surcroît alors, c’est la nation qui est visée en passant par l’Eglise qui encadre les fruits spirituels de l’œuvre qu’abat l’aumônerie dans les écoles.

Méthodologie

L’aumônerie scolaire assume son rôle à travers des cultes scolaires, des études bibliques, des cultes de consolation quand il y a deuil. Dans ce cas, à la fin de la cinquième heure du jour fixé, toute la communauté scolaire descend sur le lieu du deuil pour le réconfort de la famille concernée. Des camps bibliques une fois l’an : ici, tout un programme bien dosé de trois ou plus de jours se dresse pour ainsi occuper quelque part les élèves pendant les vacances en les nourrissant de la parole de Dieu. Des séances d’affermissement et celles d’écoute de proximité assez curatives sont organisées. Ici, l’aumônier procède par des enseignements bien définis et assez approfondis pour édifier les personnes concernées. Ce faisant, l’aumônerie scolaire ajoute une autre face. Elle organise, tant bien que mal une infime bibliothèque pour contribuer à l’affermissement évoqué.

A propos des séances d’études bibliques, signalons que la CBCA avait déjà assez placé les pieds dans les rayons pédagogiques avant que la théorie sur la PAP n’atterrisse au Congo par sa Coordination Communautaire via les services de Mr. Christian Grêt. En effet, ce qui se conçoit comme séance d’études bibliques est un carrefour de partage où chacun est appelé à contribuer au message qui se définit qu’à la fin même de la séance. Le dirigeant du jour ne fait que jouer le rôle de catalyseur d’un débat nourri constructivement. Chacun étant libre de demander la parole et d’offrir au groupe les réflexions que lui inspire le texte du jour.

Quant au culte scolaire, c’est l’aumônier qui, avec ses conseillers, sélectionne les intervenants. Ils peuvent venir de la communauté scolaire de la place tout comme de celle d’ailleurs ou même d’une des églises du milieu où est implantée l’école. Et, aussi, souvent, parmi les élèves se sélectionnent aussi des intervenants, soit pour officier le culte scolaire soit pour prêcher, sous l’œil de l’aumônier.

| | Accueil | ©Communauté Baptiste au Centre de l'Afrique - Coordination Communautaire des Ecoles Conventionnées Protestantes ® 2010