Milonic DHTML/JavaScript Menu Sample Page DHTML JavaScript Menu By Milonic
Centre de formation
Cantine scolaire
Nos Programmes sont réalisés avec l'appui de :
accueil>Goma commémore les 500 ans la Réforme protestante du 02 au 06 Avril 2014

De l’événement historique à la commémoration

JPEG - 7.4 ko
Mr. Michel Moukouri dans la présentation de son thème sur
« LA GENESE DE L’IDEE DES 500 ECOLES ET PERSPECTIVES D’AVENIR »

Il y a presque cinq cents ans qu’a eu lieu la Réforme protestante. Cet événement majeur qui bouleversa la pensée chrétienne s’inscrit dans la foulée de la Renaissance et de l’Humanisme tels que voulus par les intellectuels européens du XXème Siècle. En effet, concrètement la Renaissance suppose déjà naitre de nouveau et rejeter les obscurantismes médiévaux.

La scolastique est et le magister dixit sont caricaturés par Montaigne et Rabelais. L’esprit humaniste chanté par le moine hollandais Erasme prône la culture de la liberté dans la lecture et blâme les gloses. Tout le monde peut lire désormais les textes originaux .L’invention de l’écriture par Jean Gutenberg permet de divulguer tous les livres dorénavant cachés à la très secrète bibliothèque de Constantinople. Tout ce boomerang intellectuel prépare un autre plus religieux : la Réforme .D’abord ce fut un épiphénomène qui déborda et étala au grand jour les crises béantes dont souffrait l’Eglise. Puis avec l’abus des Indulgences, un moine allemand, Professeur de Théologie à Wittenberg ; Martin Luther entre dans l’Histoire de façon fracassante. Il ne voulait pas quitter l’Eglise Mère mais la réformer.

Le Rév. Dr. Kakule Molo Président communautaire et Représentant Légal de la CBCA dans sa présentation du thème <br/>« Le Rôle et les défis des églises protestantes dans le développement d'un pays : cas de la région des Grands Lacs ».Après la publication de ses 95 thèses à la même université et suite à l’intolérance des hommes, Luther fut excommunié. Dès lors commencera une vague européenne qu’on a surnommée Réforme. En France avec Jean Calvin qui implanta cette Réforme en Suisse puis avec Ulrich Zwingli dans le même pays. Au-delà des effets pervers de cette Réforme, notamment les sanglantes Guerres de Religions, la violente en Angleterre ; cet événement eut des répercussions sur la pensée éducative, économique et donc sur tous les problèmes sociétaux. Beaucoup d’Eglises africaines sont issues des missions calvinistes ou luthériennes.
Il fallait donc créer un cadre où se remémorer l’événement.

En effet, en 2017 à Berlin/Wittenberg se tiendra la commémoration de 500 ans de la Réforme protestante. Les rencontres régionales préparatoires ont commencé par celle de Goma qui s’est tenue à Goma du 02 au 06 avril 2014. Le Projet mondial des 500 écoles célèbrent les 500 ans de la Réforme inauguré à Eisenach en Avril 2013 fait donc son bonhomme de chemin. La rencontre de Goma a connu des communications scientifiques axées non seulement sur la redécouverte des sources de la Réforme mais aussi sur l’évaluation de l’impact de la Réforme sur les systèmes éducatifs. La rencontre réunissait les délégations venues d’Allemagne, de la Tanzanie, du Cameroun, du Rwanda et de la R.D. Congo.

JPEG - 18.3 ko
Marche – Procession du 5 avril 2014 (Secrétariat Général CBCA- Paroisse CBCA VIRUNGA)

Les communications et échanges de remise en question

La remise en question est perpétuelle. Ainsi, les communications présentées ont focalisé leur réflexion d’abord sur l’héritage théologique de la Réforme luthérienne. En effet, le protestantisme africain a perpétué le principe luthérien de la primauté des écritures ou la sola sriptura et celui du sacerdoce universel. Tout chrétien lit la Bible mais les faux interprètes ont abusé de cette liberté en sombrant dans un libertinage qui est à la base du sectarisme, du pullulement des églises dites de réveil. A cela s’ajoute le fait que certains protestants ne savent pas pourquoi ils le sont.

C’était avec le Professeur Samuel Ngayihembako. Ensuite, avec Madame le Professeur Mutheho Kasongo, il fallait évaluer l’impact de la Réforme sur l’éducation. En effet, L’esprit libertaire a été insufflé dans les pratiques d’enseignement grâce à la Réforme qui insistait sur la liberté de pensée, l’autonomie et la responsabilité. Pour s’être approprié les idées de la Réforme, les pays protestants se sont vite développés car ils accordaient plus de place à la liberté de création, à l’autonomie et à la responsabilité.

La deuxième série des communications a tracé un regard rétrospectif de l’enseignement protestant dans deux pays des Grands-Lacs : Le Rwanda et la R.D.Congo .En effet, le constat est que les colons belges et missionnaires (avant 1960) ne visaient pas à former une élite.

JPEG - 48.7 ko
Photos prises lors de la présentation de l’arbre mémorial

Après l’indépendance l’enseignement protestant a connu un élan et une lancée palliative aux carences des pouvoirs publics. Quand en 1971, en RDC (le Zaïre, à l’époque) l’Etat confisque les écoles confessionnelles, l’immoralité gagne toutes les écoles. Cela a duré jusqu’à la rétrocession. Au Rwanda, l’école était déjà inféodée au système idéologique de ségrégation ethnique. On connait comment l’école rwandaise protestante a été gravement frappée de pleins fouets pendant le génocide de 1994.

Quoiqu’il en soit, l’enseignement protestant dans ces deux pays contribue à l’édification et au développement en formant des cadres qui portent encore les marques des valeurs cardinales et identitaires du protestantisme. Le défi est que la quantité doit aller de pair avec la qualité car certaines écoles protestantes souffrent cruellement d’un déficit de qualité et d’infrastructures .C’était avec Jean de Dieu Iwaku Coordinateur National adjoint des écoles conventionnées protestantes en RDC, Michel Moukouri Edeme, Pasteur Samuel Mutabazi Directeur national du Bureau National de l’Enseignement Protestant au Rwanda (BNEP/CPR) et Monsieur Rudolf Drihaus.

Article compilé par Jean KAKULE MUSUBAO,
Pascal MALENGERA et LUKOGHO Vagheni.
| | Accueil | ©Communauté Baptiste au Centre de l'Afrique - Coordination Communautaire des Ecoles Conventionnées Protestantes ® 2010